La tournée d'Entre rêve et poussière est terminée. Mais l'aventure continue!

Au-delà des planches, Entre rêve et poussière reste un outil pédagogique à votre disposition. C’est pourquoi, nous vous proposons d'ores et déjà une projection du spectacle filmé suivie d'une rencontre avec la Cie ART&tça.

Sur demande uniquement, nous pouvons faire venir, en plus de l’équipe de création, différents intervenants qui nous ont accompagnés tout au long de l'aventure.

N’hésitez pas à nous contacter pour construire ensemble la formule à votre convenance..

artetsa@gmail.com / David Daubresse : +32 486 27 93 09 / Alexis Garcia : +32 495 85 34 19

 

Entre rêve et poussière est entré dans le cadre des formations pédagogiques de l'enseignement fondamental catholique de la Province de Liège. Plus de 3000 professeurs et éducateurs ont assisté à notre spectacle.

 

Texte: David Daubresse

 

Mise en scène: David Daubresse et Alexis Garcia

 

Avec: David Daubresse, Juliette Minon et Raphael Van Keulen

 

Scénographie: Claude Santerre

 

Création Lumière: Claudio Zeriali

 

Création et animation vidéo: Camera-etc

 

Réalisation des animations vidéos: Frédéric Hainaut et Delphine Hermans

 

Son: Pierre Dodinval

 

Production: Théâtre de Liège, Cie Art & tça  avec l'aide de la Province de Liège.

      

Entre Rêve et Poussière


 

Création 2014 AU THEATRE DE LIEGE​​

Elise a neuf ans et, malgré tous ses efforts, elle ne réussit pas bien à l’école. Son monde intérieur est riche, son imaginaire est vif et coloré mais à l’extérieur, les professeurs sont inquiets, quand ils ne sont pas méprisants, les parents sont déboussolés, l’enfant est « différent ». De sa propre enfance, qui lui a laissé un souvenir intense, David Daubresse a tiré un spectacle très applaudi au Théâtre de Liège.

L’humiliation vécue en classe, les interrogatoires serrés («est-ce que tu vois bien ? », « est-ce que tu comprends ? », « est-ce que tu es malheureuse à la maison ? »), la révolte qui conduit à la violence sur un condisciple, la pénible réunion de parents qui s’ensuit, tout cela est vécu dans un espace du plateau. Dans la réalité d’une classe où Elise est taciturne, renfermée, apeurée. Dans un autre espace, dans sa chambre, Elise nous donne à voir et entendre, en voix off, son monde intérieur. Elle danse, elle joue, elle s’habille, tandis que ses rêves se projettent sur les murs.

De ce va-et-vient entre un vécu réel et onirique, entre monde extérieur et intérieur, nait une réflexion remarquablement profonde sur ce système scolaire qui a, insidieusement, adopté les codes du monde du travail, où l’efficacité et la performance priment sur le bien-être et la santé. Sur le désarroi provoqué par les difficultés scolaires sur des parents qui n’ont le sentiment d’éduquer correctement leurs enfants qu’en transmettant cette culture de la réussite.

La petite musique jouée par « Entre rêve et poussière » résonnera en chacun de nous, réveillera les souvenirs de l’enfance, touchera notre sensibilité de parent ou d’enseignant, jusqu’à un terrible final où des enfants d’aujourd’hui prennent la parole. Un très beau moment d’émotion à vivre avec son coeur d’enfant.

David Daubresse et Juliette Minon

à l'audition pour le rôle d'Elise.

(Théâtre de la Place, janvier 2013)